La colère

La colère vient du grec kholê qui veut dire la bile car les anciens attribuent la colère à l’agitation de la bile. La colère est définie comme un mouvement désordonné de l’esprit qui l’accompagne vers la violence.

Elle est caractérisée par des paroles offensantes, des gestes vifs et surtout la vengeance. Il y a plusieurs types de colère présent dans Game Of Thrones, mais nous allons parler de la colère sous la forme de la vengeance.

Le personnage qui incarne la colère est Cercei Lannister (voir le péché de la luxure pour plus de détails sur le personnage).

C’est la femme de Robert Baratheon le roi des Sept Couronnes. Quand il meurt, Joffrey prend sa place mais Cercei continue à régner avec son fils en qualité de reine régente. Son fils Joffrey meurt, Tommen son autre fils lui succède alors et ce dernier prend pour reine Margaery Tyrell.

Cercei déteste Margaery elle trouve qu’elle a une trop grande emprise sur son fils, elle dit qu’elle a « planté ses griffes sur Tommen ».

Sous un accès de colère Cercei brûle le Septuaire de Baelor, bâtiment religieux, afin de massacrer toutes les personnes qui sont à l’intérieur car ce sont ses ennemis. Dans les victimes on compte Margaery et son frère Loras appelé le chevalier des fleurs. Tommen, le roi, est tellement triste en apprenant la mort de son épouse et la monstruosité qu’a fait sa mère, se donne la mort en sautant par la fenêtre. Cercei est couronnée reine de Westeros comme son dernier fils est mort elle est l’héritière directe.

La colère de Cercei la pousse à tuer ses opposants brutalement en détruisant un bâtiment sacré, elle est prête à tout pour écarter ses rivales. Mais la mort de son fils est une répercussion de son action cruelle, elle est donc elle même une victime de cette colère puisqu’elle y perd son dernier fils qu’elle aimait et qu’elle essayait de protéger.